The last Original Balkan All Stars

BELGIQUE • BULGARIE • MACEDOINE DU NORD • SERBIE • TURQUIE

Les rois des musiciens et chanteurs de mariages et funérailles! Tous réunis dans une création unique pour Balkan Trafik: « The last Original Balkan All Stars« . 35 dieux vivants sur scène: une occasion unique en Europe de voir, d’entendre, de faire la fête sur les rythmes qui ont créé l’imaginaire “Balkan”.

Le directeur artistique de la création est Seven Kadrievi, l’un des meilleurs cuivres de Macédoine du Nord. Grâce à son réseau personnel, nous l’avons mis au défi de contacter des invités très spéciaux.
Seven et son père Massar Kadrievi sont les fondateurs et dirigeants du célèbre Orkestar Mladi Braka Kadrievi, fondé en 1923 en Macédoine du Nord ! Ils sont les musiciens de la bande originale de « Le temps des gitans » d’Emir Kusturica.

Sur scène, la légende vivante des rythmes balkans gipsy, Amza Tairov qui est la référence dans les styles de musique comme la Chalga, le Manele et la Tallava, mais aussi le saxophoniste King Ferus Mustafov et Mladen Malakov considéré comme le meilleur clarinettiste bulgare « solo ». Sans oublier le célèbre violoniste Tcha Limberger, les fanfares de Macédoine du Nord et de Serbie et plus encore!

 

Ensemble, ils nous montreront à quel point la musique des Balkans peut être palpitante.

Orkestar Mladi Braka Kadrievi

Quiconque a déjà vu le film « Le temps des gitans » d’Emir Kusturica se souviendra de la bande originale avec les sons aigus, swinguants et entraînants d’un orchestre de cuivres des Balkans. Les cuivres de Kadrievi ont soufflé du plus profond de leur âme pour la performance. Dans la famille Kadrievi, le talent musical se transmet de père en fils.

Orkestar Braka Kadrievi a été fondée en 1923 en Macédoine et est aujourd’hui dirigée par le jeune trompettiste de talent Seven Kadrievi, qui a reçu de nombreux prix au Festival international de trompette de Guča. Leur style amène le son des cuivres des Balkans à un niveau supérieur, ils se sentent plus à l’aise avec les rythmes sautillants et avec les mélodies trempées de sang, de sueur et de larmes de leur patrie, la Macédoine. Le tout dans un mélange de musique de cuivres traditionnelle (gitane) et d’un son moderne de la dernière génération.

Kadrievi sait la faire passer de la musique mélancolique à la musique festive pour faire délirer le public !
Quand il s’agit de faire la fête, ils n’ont plus rien à apprendre en montrant leur talent dans des festivals comme Couleur Café (2013), Balkan Trafik (2013, 2011, 2007), International Gipsy Festival Tilburg (2013, 2012, 2011), Khamoro Festival ( 2010), Sfinks Festival (2007), ManoMundo (2005) et bien d’autres !

Faites un tour sur leur siteweb: https://kadrievi.be