Nous suivre Facebook Nous suivre Twitter Nous suivre sur Google + Nous suivre sur YouTube Fil RSS

Orchestre International du Vetex

the_title() 15/11/2012 - Artistes

Nous avons l’honneur d’accueillir dans notre chapiteau le top de la fanfare belge!

Nous sommes au printemps 2004, lorsque l’Orchestre International du Vetex fait ses débuts en tant que ‘fanfare de quartier’ dans le quartier du Vetex à Courtrai. Objectif : rassembler des musiciens professionnels et amateurs de Flandre Occidentale, de Wallonie et du Nord de la France pour attirer l’attention sur une possible et éventuelle rénovation de l’ancienne usine du Vetex à Courtrai. Le CPAS de Courtrai, De Kreun et Via Lactea se mettent ensemble au travail et quelques semaines plus tard l’Orchestre International du Vetex fait son premier concert lors de la Fiesta Mestiza au Poortgebouw du Vetex à Courtrai.

C’est le début d’une belle histoire. ‘Le Vetex’ est assez vite remarqué dans le monde musical belge grâce à sa musique festive, colorée, dynamique et énergique. Difficile de ne pas bouger quand le Vetex passe… Dès le début, l’Orchestre choisit un contexte transfrontalier absolu: des musiciens flamands, wallons et français se lancent ensemble et unis dans la bataille… Fascinant? Certainement. Facile? Pas toujours…

Mais, de plus en plus, l’Orchestre International du Vetex trouve son propre son. En 2005, ils sortent leur premier album ‘Le Beau Bazar’, suivi de ‘Flamoek Fantasy’ en 2007. Les deux albums sont accueillis avec des critiques très positives. En Belgique et ailleurs. Aujourd’hui, le groupe affiche plus de 400 concerts au conteur… Des fêtes de quartiers de Wazemmes, Moulins ou Stasegem jusque Couleur Café, Dranouter ou Esperanzah. Des petites places de Sarajevo jusqu’au métro de Prague. Des Jeux Olympiques de Turin jusqu’à de prestigieux festivals de jazz tels que Graz, Jelenia Gora, Nis, Santander, Amsterdam, Bansko, Berlin…

En 2008 et 2009, l’Orchestre International du Vetex a fait plusieurs concerts et festivals en Serbie, en Bosnie-Herzegovine et en Bulgarie. D’une part parce que ‘le Vetex’ est un groupe qui aime jouer et traverser des frontières, d’autre part parce que la musique des Balkans est une source d’inspiration très importante pour le groupe. Mais pendant ces voyages ils ont collaboré également avec des musiciens locaux.
Le but était simple: les clichés et les préjugés sur les Balkans se vérifient-ils? Dans quelle mesure la musique peut-elle guérir les blessures? Quelles sont, concrètement, les différences entre Serbes et Bosniaques et quel rôle la musique joue-t-elle dans tout ça? Et, surtout, que peut apprendre le Vetex, un orchestre transfrontalier composé de Français, de Flamands et de Wallons, de ses « compatriotes de pensée » Serbes et Bosniaques? Les discours séparatistes qui se font entendre de plus en plus fort depuis des années dans notre pays sont-ils identiques à ceux qu’on a pu écouter pendant si longtemps dans les Balkans? Il y a certainement des différences entre les régions et les cultures, et tant mieux d’ailleurs, mais ces différences ne deviennent-elles pas trop conservatrices et inquiétantes? La musique festive populaire n’est-elle pas un bon moyen de les relativiser?

Concert: Vendredi 14 décembre à 19h

Official Website

Facebook

Video

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterGoogle+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email to someone

Partager
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterGoogle+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email to someone
© 2017 - Balkan Trafik - 1001 Valises
Original Design by Bows - Photographies by Strange Milena